Bonheur Simple |

Chapitre 3 : Les secrets du bonheur

Chapitre 15 : Le bonheur entre amis

Chapitre 2 : La vie passe vite

Chapitre 8 : Le succès

Mar/10

16

Préface : Sur les voies du bonheur

Le bonheur c’est quoi ?
Ou les clefs du bonheur

Tout d’abord trois principes simples :
– vous naissez pour mourir
– rien n’est parfait
– tout ce que vous avez que cette terre n’est que prêté, rien ne vous est donné définitivement.

J’aimerais que ce petit ouvrage, sans prétention, réalise votre bonheur lorsque vous êtes de « passage » sur cette merveilleuse terre.

Lisez-moi doucement avec des pauses, des réflexions et surtout appliquez : c’est bien le plus dur :s’appliquer dans la vie, on s’oublie vite, on passe à autre chose, on court, on est préoccupé par de nombreuses choses sans intérêt quand on prend du recul.

Croyez-moi en prenant souvent du temps de pause, on ferait moins d’erreurs. Enfin, je dis toujours que la vie est une succession d’erreurs. Essayons d’en faire moins et de vivre plus pleinement.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 1 : Définition du bonheur

Chaque personne, dans ce monde, vous définira le bonheur selon sa vision. Il y a cependant des bonheurs simples.

Regardez les animaux leur seul bonheur est de s’aimer, de se nourrir et de se multiplier. Cependant n’est-il pas merveilleux de voir deux oiseaux s’embrasser : Eh oui ! le bonheur c’est simple : ne compliquez pas votre façon de vivre. Vivre simplement en acceptant votre situation et en puisant en vous la joie, la satisfaction. C’est un bonheur. Beaucoup de personnes cherchent un partenaire pour apporter le bonheur.

Mon secret : LE BONHEUR EST EN SOI.

Votre partenaire sera le complément au bonheur, mais si vous n’êtes pas heureux en vous, vous ne trouverez jamais le bonheur. Vous allez me dire : mais comment le trouver ce bonheur en soi ?

Le mot bonheur se décompose en 2 : BON et HEUR eh oui! un premier principe c’est une vie saine.

Levez-vous tôt le matin, vous profiterez du chant des oiseaux, du lever du soleil, du silence.

Vous ferez tranquillement tout ce que vous avez à régler et lorsque vous quitterez votre maison, vous aurez déjà « profité » d’un moment merveilleux.

Donc le bonheur c’est simple, il est en soi, il est à votre portée : attrapez-le et ne le lâchez jamais. Même lorsque vous traversez les plus dures épreuves. Nous allons, dans les prochains chapitres nous efforcer d’y réussir. Suivez-moi sur les voies du bonheur.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 2 : La vie passe vite

Eh oui ! au départ, on pense que notre vie est longue mais, au fur et à mesure, on s’aperçoit qu’elle passe très vite, plus l’âge avance plus on le réalise. Alors comment allonger notre vie ? PROFITEZ DU MOMENT. En effet, le passé c’est fini, le futur on ne le connaît pas. Alors le moment c’est celui que nous vivons : vivez le pleinement, concentrez-vous sur ce moment de joie, de peine (à oublier le plus vite possible), de satisfaction . Donc arrêtez-vous un moment

Et savourez-le surtout lorsque ce moment est délicieux. Il sera un souvenir de l’instant heureux, lorsque des peines, des problèmes surviendront dans votre vie.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 3 : Les secrets du bonheur

Dans la vie, vous avez deux sortes de gens, les heureux, les malheureux, les optimistes, les pessimistes, ceux qui voient le verre à moitié plein, les autres à moitié vide.

D’après vous, de quelle moitié faut il faire partie ?

Mais comment faire partie des heureux ?

Attention ! l’Homme est imparfait, cela veut dire que le bonheur ne sera jamais parfait.

La sagesse vous enseigne qu’il faut apprendre à se contenter de ce que l’on a. Pour être heureux, il ne fait pas être le plus riche, le plus intelligent, le plus instruit. Je consacrerai un chapitre à l’ambition, mais, règle d’or : être heureux avec ce qu’on nous donne. Regarder ailleurs peut vous rendre malheureux.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 4 : Relations parents-enfants

Le bonheur s’apprend à la maison soit avec ses deux parents ensemble, soit avec ses parents séparés.

Les parents sont le fumier des enfants. Malheureusement le couple parents n’est pas idéal et leur déséquilibre provoque des remous dans l’enfance. Que faire? Eh bien un enfant s’adapte, il ne faut en aucune façon rappeler à l’enfant ces problèmes : il surmontera, chacun à sa manière, le passé.

Il faut lui apprendre à être indépendant à surmonter ses angoisses, lui présenter la vie sous un soleil radieux, le rendre positif, optimiste, heureux de vivre lui montrer ce qu’un arbre, une fleur, une abeille représentent, le rapprocher de la nature, c’est le secret du bonheur. Une odeur, un pétale, une couleur plus tard quand il sera adulte le rendront heureux.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 5 : Les lieux du bonheur

Souvenez-vous du premier contact avec cette vieille maison de la campagne avec les grands- parents ou chez votre meilleur copain, copine d’enfance où vous alliez tout jeune et régulièrement. N’était-ce pas un lieu de bonheur, de retrouvailles, de cachettes, du premier baiser, de la promenade en vélo, de courses à travers champs ?

Le lieu de vie est très important pour votre vie. Essayez de créer un lieu où vous vous sentez bien, soit dans votre maison, soit dans votre appartement ou votre bicoque à la campagne.

Ressourcez-vous dans un cadre que vous aimez avec vos livres, vos CD, vos instruments de musique. Soyez bien et zen dans votre nid. Vous partirez le matin heureux et de bonne humeur.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 6 : Le bonheur des enfants

C’est le rêve d’avoir de nombreux enfants gentils, beaux, obéissants. La réalité est tout autre; petits les enfants sont comme des jouets ; ils amusent. Plus grands les problèmes commencent. Alors comment s’y prendre ? Trop gentil, ils vous marchent sur les pieds, trop sévère, vous culpabilisez. Alors la solution , elle n’est pas simple car vous avez à faire à des êtres humains différents de vous bien qu’ils vous ressemblent.

La règle d’or ? Les mettre sur un rail dès le départ, établir immédiatement des règles puis, dès qu’ils grandissent, les responsabiliser, lâcher la bride graduellement. Vous faites au mieux, mais ne vous en faites pas, il n’y a pas de solution idéale. Prenez les choses du bon coté tout s’arrange. Ne soyez jamais fâchés avec vos enfants et gardez le contact quelque soient les circonstances.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 7 : L’ambition

L’ambition est-elle bonne pour le bonheur ? Elle aiguillonne la vie, lui donne du punch, la réussite vous donne des ailes, vous pousse toujours en avant. Elle est indispensable à la réussite et après ? une fois que vous avez réussi êtes-vous plus heureux ? Oui la montée vous fait plaisir, mais à l’arrivée ? Pensez : vous rêvez d’une belle voiture, vous pouvez vous l’offrir, vous l’achetez au bout de quelques semaines, votre rêve s’éteint et vous rêvez d’un autre objet.

Un peu d’ambition, c’est bien. Trop, détruit votre joie. Conclusion : gardez vos rêves, ne les réalisez pas tous. Ne soyez pas blasé et contentez-vous de réaliser certains de vos rêves mais gardez en d’autres pour toujours.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 8 : Le succès

C’est quoi le succès ? C’est la réussite professionnelle, la conquête des femmes/hommes, le fait d’être une personnalité connue ??!!! Le succès vous apporte-t-il le bonheur : au début oui, puis, avec le temps, vous exigez encore plus, encore plus fort. Ce sera la course aux succès, la course à la conquête et vous en oublierez le bonheur.

N’oubliez jamais que vous devez travailler à votre bonheur. Vous concentrez sur la façon d’être heureux, que tout le reste n’est que rêve, chimère, passager, superficiel. S’allonger dans un champ fleuri au soleil vous rendra certainement plus heureux que toutes les possessions matérielles que vous aurez accumulées et dont vous devrez vous occuper et qu’il vous faudra entretenir, faute de quoi, vous serez malheureux si vous gadgets ne fonctionnent plus.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 9 : Le bonheur et son aspect physique

Qui ne s’est pas regardé dans un miroir en se disant : « Ah si j’avais une autre tête, si j’étais plus grand, moins fort si j’avais les yeux clairs, si j’avais des jambes longues, plus de poitrine. » Voyez une liste sans fin. Je vous rappelle à nouveau que l’être est imparfait: il l’est donc physiquement. Malgré toutes les belles publicités truquées, qui vous montrent des femmes et des hommes parfaits auxquels on aimerait tous ressembler.

Le bonheur c’est de s’accepter tel que l’on est avec ses défauts et surtout de ne pas se focaliser sur eux. Chaque être est différent et cela fait son charme. Il y a toujours, sur cette terre, une homme et une femme qui se plairont et qui ne seront pas concernés par les défauts de l’autre. Alors courage et surtout, regardez ce qu’il y a de bien chez vous et oubliez le reste.

No tags

Older posts >>

Theme Design by devolux.nh2.me