Bonheur Simple |

Mar/10

16

Chapitre 10 : Le bonheur arrive sans prévenir

Vous avez tout organisé, ce petit voyage, un week-end, une balade. Malheureusement un empêchement et vous devez annuler. Vous êtes malheureux, triste et contrarié. Que faites-vous ? Eh bien sortez, faites autre chose totalement imprévue et puis une rencontre a lieu, vous découvrez d’autres gens, d’autres endroits et cet imprévu peut vous apporter le plus grand bonheur : une découverte de l’imprévu. Laissez faire, n’essayez pas de tout diriger. Prenez ce changement du bon côté? Il vous aura peut être éviter un accident, une erreur.

Le bonheur n’est pas toujours celui que vous avez organisé. Laissez la vie vous surprendre, suivez le flot, ne soyez pas toujours à contre courant, la vie vous surprendra au moment où vous ne l’attendez pas.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 11 : La joie de vivre

CHANTER, DANSER…..en un mot bouger ! eh oui, pourquoi pas ? Mettez la musique que vous aimez, enfermez-vous dans votre chambre et dansez pour vous, chantez, bougez, défoulez-vous. Vous pouvez aussi courir, faire du sport, respirer fort, crier. Souriez aux autres dans la rue, la rue vous sourira, marchez, flânez, regardez les vitrines, laissez vous porter par le hasard d’une rue à l’autre, d’un parc à l’autre, d’un champ à l’autre. Vous allez vers la vie, vers les autres. Vous ouvrez votre être, votre cœur et, divine surprise, les autres vont vous sourire, vous parler, vous regarder. La vie sera belle et nouvelle.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 12 : Le bonheur a travers un grand amour

Ca y est, vous avez rencontré votre grand amour. Vous ne pensez qu’à lui ou elle. Vous êtes impatient de le/la revoir le plus souvent possible. Vous avez des ailes, vous êtes tout excité. Si l’amour est réciproque tout va pour le mieux. Si votre amour est à sens unique alors il va y avoir bientôt tristesse et déception. Amour partagée, continuez l’histoire jusqu’au bout. Amour non partagée, coupez le plus vite possible sans état d’âme : oui, vous allez souffrir, mais il vaut mieux souffrir au début que plus tard. Sachez couper , c’est le plus dur.

Pensez toujours que votre bonheur est en vous. Si vous êtes triste, pensez que c’est une bonne expérience et que vous vous trouverez quelqu’un dans un temps futur. Un bon conseil : lorsque vous décidez de rompre, ne reprenez pas tout de suite une nouvelle relation. Vous commettriez une grave erreur car la nouvelle personne sera un contre-réaction à l’ancienne et l’échec suivra.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 13 : Le bonheur à travers le travail

Tout le monde se plaint de trop travailler, d’être fatigué par son travail, d’être de mauvaise humeur à cause du travail…..
Réfléchissez : que feriez-vous sans le travail ? vous vous ennuieriez.

Alors profitez de votre travail, prenez les choses du bon côté, améliorer l’ambiance de votre lieu de travail. Soyez souriant, de bonne humeur, transmettez votre optimisme aux autres. Décontractez tout le monde autour de vous.

Comment ? Commencez par sourire, pas de mine renfrognée, soyez aimable, courtois, habillez-vous gaiement. Faites-vous beau/belle. Les gens vous complimenteront. N’hésitez pas à complimenter vos collaborateurs, vos collègues. Vous verrez la bonne ambiance revenir et le bonheur sera au bureau, à l’usine.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 14 : Le bonheur et la charité

Ne vous êtes-vous pas dit : « je suis égoïste, je n’aide personne, je ne m’occupe que de moi, voire ma famille. »

Il est temps de changer. Beaucoup d’autres êtres sur cette terre ont besoin de vous. Occupez- vous d’une œuvre, passez du temps et ayez la patience pour des gens moins fortunés que vous. Attention pas de fierté, mais quel bonheur de voir le sourire d’un enfant qui vous remercie et vous sourit. Faire le bonheur des autres vous apportera le bonheur Vous ressentirez un bien-être, une satisfaction. Vous sentirez que votre vie n’a pas été inutile. Ne vous vantez pas d’aider, faites-le avec modestie. Un rayon de bonheur traversera votre cœur et transmettez à vos enfants pour, qu’à leur tour, ils fassent du bien autour d’eux.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 15 : Le bonheur entre amis

L’amitié quoi de plus beau ? Seulement voilà, l’amitié c’est comme l’amour. Pas facile, une jalousie et votre amitié s’envole, tombe par terre et s’en est fini, que de déceptions en amitié comme en amour.

Un/une ami(e), c’est l’être sur lequel on compte lorsqu’une difficulté survient. C’est aussi à ce moment que l’on voit si cette amitié est sincère.

Alors un bon conseil : vous pouvez avoir de bonnes relations avec quelqu’un(e). Ce n’est pas de l’amitié. Je pense sincèrement que l’on ne peut avoir q’ un ou deux bons amis(es).

Et avec eux, vous pouvez tout leur dire, leur faire confiance, leur raconter des détails intimes. Les autres, ce sont des relations. Quel plus grand bonheur que de pouvoir raconter à son meilleur ami, ce qui se passe en vous. N’oubliez pas, soyez toujours là pour lui : c’est cela la fidélité en amitié.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 16 : Le bonheur avec ses parents

Quoi de plus beau dans la vie que des parents avec leurs enfants. Seulement voilà ce n’est pas toujours idéal. Les parents transmettent leurs déséquilibres, problèmes à leurs enfants qui eux essaieront d’éviter les mêmes problèmes mais en créeront d’autres. Règle d’or : respectez vos parents, aimez-les et pardonnez leurs défauts. Personne n’est parfait, je vous le rappelle. Ne jamais oublier que nous, enfants, serons, un jour parents et que cela ne sera pas facile non plus.

Entourez vos parents surtout quand ils vieillissent. Patience de les écouter. C’est dur de les voir perdre leur force alors qu’on les a connus dans la vigueur de l’âge. Leur donner du bonheur pour, plus tard, ne pas regretter les moments envolés et vivre paisiblement avec soi-même.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 17 : Le bonheur et l’hygiène de vie

Réfléchissez. Que donnez-vous à votre corps : l’air et la nourriture. Donc donnez le mieux il vous le rendra. Vous vous sentirez mieux et la joie et le bonheur traverseront votre vie.

L’air : partir le plus souvent hors de la ville. Faites de l’exercice, respirez fort.

La nourriture ; saine biologique si possible, peu de viande, beaucoup de fruits et légumes.
Je ne vais pas vous faire un cours de diététique. Si vous mangez léger, respirez bien votre vie sera plus propre et saine, vous vous sentirez mieux. Perdez votre surpoids. Restez mince. Un corps sain = une tête saine. Vous dormirez mieux, l’énergie reviendra, le bonheur de se sentir bien vous donnera une force que les autres admireront.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 18 : Le bonheur et un problème

Le bonheur est une notion subjective. Pourquoi êtes-vous heureux à certains moments, puis tristes à d’autres ? Bien entendu, vous êtes ballotté entre bons et mauvais moments, donc votre humeur, votre perception varient. Comment être heureux, du moins presque toujours ? Nous revenons sur le positif. Lorsqu’un problème survient, ne vous laissez pas envahir. Dormez une nuit dessus. Vous verrez que la nuit porte conseil et le lendemain vous relativiserez et trouverez la solution. Prenez votre temps : d’ailleurs, il n’est pas rare que votre problème se règle de lui-même.

Surtout ne vous préoccupez pas d’éventuels problèmes futurs qui pourraient peut-être survenir. Pensez-y, mais ne vous rongez pas les sangs car lorsque ces problèmes apparaîtront, ils ne seront pas souvent ceux que vous attendiez.

No tags

Mar/10

16

Chapitre 19 : Le bonheur et la tolérance

Accepter l’autre tel qu’il est, sans essayer de le changer, voilà qui vous permettra d’être heureux.

N’essayez pas de changer votre partenaire, du moins sur le fond. Bien entendu, de menus petits détails pourront être modifiés, mais le noyau restera.

Donc si le noyau vous convient, tout ira pour le mieux. Si vous essayez de changer le noyau, vous vous heurterez à un mur et à l’échec.

Réfléchissez donc bien si le noyau de votre partenaire vous convient et décidez.

No tags

<< Latest posts

Older posts >>

Theme Design by devolux.nh2.me